Free Party

Avr 18, 2018 | Blog

Zone Autonome Temporaire (Z.A.T.) / Temporary Autonomous Zone (T.A.Z.)


Une free est considérée comme une zone de non-droit par les autorités puisque les organisateurs (le sound system), squattent des espaces privés ou publics pour poser du son (matériel de sonorisation). La fête est organisée en pleine nature, dans une grotte, un bunker ou dans un hangar désaffecté, mais surtout dans la clandestinité. L’itinéraire est dévoilé quelques heures avant soit par infoline (une boite vocale), soit en appelant un numéro de portable, inscrit sur le tract. Le graphisme noir et blanc du flyer, est un repère visuel connu de tous les teufeurs.
On y croise des professionnels du son, de la lumière ou de la déco, des artistes undergrounds, des jongleurs et des cracheurs de feu, des DJs, des graffeurs, des créateurs de vêtements et de bijoux… 

14054133_1089398407820572_4283696722208279032_n
Jonglerie lumineuse au Tantra Music Festival



Les Sounds Systems


Spiral Tribe
Ils sont à l’origine du mouvement des free party en Europe. Originaires de Londres, ils débarquent en France en 1993 et organisent des raves gratuites sur tout le territoire : le teknival de Beauvais en 1993, Montpellier le Vieux en 1994 ou Tarnos en 1995. Après eux, d’autres sounds systems verront le jour comme TNT, Heretik, Metek, Troubles fête, Tomahawk, Fraktal, Nomads… Tout ce qu’on vous demande, c’est une participation aux frais (le PAF). Chacun donne ce qu’il peut, en général quelques euros et parfois, rien du tout ! L’argent récupéré par les organisateurs, remboursera l’essence pour faire fonctionner le groupe électrogène et remplir les réservoirs des camions. Au final, il ne reste pas grand-chose dans la caisse commune.
Documentaire Tracks Arte ➣ www.youtu.be/4s4J2bIpMaE

Spiral Tribe : Free music for free people 




Visuals Attractions


Territoire expérimental, des artistes autodidactes, des bricoleurs et bidouilleurs ingénieux, qui récupèrent et transforment ce qu’ils trouvent en accessoires de déco. Ici, toute création originale est éphémère. De simples tentures accrochées aux camions jusqu’aux créations les plus incroyables, c’est toute une tribu qui prend possession d’un lieu ! Les organisateurs réaménagent l’espace en recyclant ce qu’ils trouvent ici et là, un mouvement artistique essentiellement basé sur le recyclage d’objets. Avec peu ou pas d’argent, leur créativité se révèle sur le terrain : teuf underground genre « Mad Max », free dans une grotte, ambiance « Guerre du feu » ou style « Esprit de la forêt, es-tu là ? » dans une clairière au milieu d’un bois.





Une démarche éco-responsable


De nombreux collectifs utilisent des matériaux de récupération pour créer leur déco. Pionnier du genre, le collectif de La Mutoid Waste Company se spécialise dans la déco des free-party au Royaume-Uni. Artistes reconnus, ils exposent dans les foires leurs véhicules motorisés post-apocalyptiques, des machines bizarres qui s’animent comme des automates et de gigantesques sculptures réalisées avec des matériaux recyclés. Un véritable cabinet de curiosité taille XXL !




+ d’Infos
Création de matériel électronique, musical et décoratif ➣ www.karma-kusala.com
Matériaux de récupération et nouvelles technologies ➣ www.dustbindecor.com
Structure évènementielle pour le respect de l’environnement ➣ www.inoove.fr  



LE DICO DU TEUFEUR


BPM (battement par minute) : unité de mesure du tempo de la musique.
Caisson de basse : enceinte qui diffuse exclusivement les fréquences sonores graves.
Chill-out : espace détente, un peu à l’écart du son.
Collectif : ce sont les membres d’un groupe d’artistes, d’un sound system…
Danser devant le son : c’est l’espace où l’on danse, la tête dans le caisson…
Free party : soirée techno illégale et gratuite.
Flyer : tract publicitaire pour une teuf techno.
Performer : dans ce contexte, il s’agit en général de jongleurs ou de cracheurs de feu.
Rave Party : soirée techno légale et payante.
Sound system : désigne les organisateurs et le matos (la sono) de la teuf.
Teknival : rassemblement de plusieurs milliers de teufeurs pendant 2/3 jours. 
Techno : musique instrumentale, conçue uniquement à partir de machines.
Tekno : forme alternative de la techno commerciale.
Teuf : soirée techno.
Travellers : rebelles à l’ordre établi, ces voyageurs se déplacent en camion de teuf en teuf…
Underground : mouvement artistique indépendant des circuits traditionnels.




(Photo de couverture : flyer du Teknival 2018)